MilliGhexia #1 : Une Conception Fastidieuse ! (PARTIE 02)


Salut les Fous du Fil !

La semaine dernière je vous parlais ici de mon tout premier mini-moi ainsi que de mes premiers essais ratés lors de la création de la fameuse MilliGhexia. Aujourd'hui, pour ce premier article de 2018, je vais être plus positive en vous parlant des essais réussis jusqu'aux détails de l'amigurumi !

III) Prototype

J'ai donc tout repris depuis le début dans ma façon de faire, en partant complètement dans l'autre sens. J'ai d'abord fait la tête (ça, ça ne change pas) mais je ne comptais pas continuer directement vers le corps.



J'ai fait les bras à part.

Un cercle magique de 4ms pour un doigt... Ça fait mal !





Et là, j'ai fait les deux jambes, séparément. Je les ai ensuite reliées pour faire le ventre, puis le buste en y attachant les bras alors que je continuais à monter (c'était une étape très délicate, je l'avoue !). Pour finir, j'ai diminué pour avoir un cou.








La seule couture à faire était le raccord entre le cou et la tête. Si c'est pas beau ça ?! J'avais maintenant quelque chose qui me convenait bien, à deux-trois détails près. J'ai nommé cet essai "Prototype" et il me sert encore parfois comme modèle.

Yeah, Rock'N'Roll !



En fin de compte, tous ces essais m'ont fait comprendre que c'est très long de crocheter avec un fil très fin et qu'il faut rester concentré (ce n'est pas séries friendly, ahah). Ils m'ont aussi permis de m'entraîner avec le Face Sculpting. D'ailleurs, si ça vous intéresse, je peux vous faire un article tutoriel dessus !




IV) MilliGhexia

J'avais maintenant une bonne base, il ne me restait plus qu'à changer les petits détails qui ne me plaisaient pas, comme les pieds un peu trop petits par exemple.

Sauf que, j'ai un peu beaucoup moins serré en crochetant. Je me suis donc retrouvée avec un amigurumi plus grand et des mouvements moins stables. Le rendu était moins joli et ça aurait pris plus de place à transporter (bah oui, et si j'ai envie de l'avoir avec moi ? #retomberenenfance #jejoueàlapoupée).

« Mais où est passé ma tête ? »

C'était reparti pour un nouvel essai… Mais le dernier, cette fois-ci ! En reprenant les modifications de l'essai précédent, j'ai crocheté plus serré en me fiant régulièrement à la taille du prototype, qui me plaisait bien. Bon par contre, j'ai repris la tête que j'avais déjà faite, la taille est nickel et j'ai quand même mis tous les cheveux brin par brin (ce qui a pris un certain temps et a demandé pas mal de rigueur, faut l'avouer).




Niveau détails, je me suis amusée :

- Les cheveux donc, fait avec du Gütermann Sulky Col. 1130 et Col. 1180. J'ai alterné les deux coloris en plaçant un brin de l'un puis un brin de l'autre, histoire d'avoir des nuances de couleur.





- Les petites oreilles, j'en ai fait un tutoriel vidéo que vous pouvez retrouver ici.



- Les yeux. Pour ça c'était une histoire un peu compliquée. J'ai d'abord voulu les broder sur un fin tissu voir sur de la feutrine. Mais mon niveau n'étant pas très élevé (et encore moins à l'époque de la conception de MilliGhexia), c'était vraiment une catastrophe et ça ne ressemblait à rien… Alors je suis restée sur une valeur sûre : les crocheter, puis les coudre à la tête. Comme pour le Face Sculpting, si le tutoriel des yeux vous intéresse, je peux le partager avec vous sur le blog !



- Le maquillage des yeux : un simple fil noir qui suit la courbe du haut de l'œil. Les sourcils : directement brodés sur le visage au point de passé plat.

« T'as d'beaux yeux, tu sais ? »

- La bouche, également faite au crochet avec des mailles serrées et différents types de brides, puis cousue.



- Après je lui ai fait une petite coupe de cheveux !

Frange Power !

- Et pour finir, les lunettes ! Réalisées avec soin et minutie par mon chéri en enduisant du papier de colle pour le rendre souple, résistant et brillant. Et en plus, les branches peuvent se replier !





Pour faire tenir les lunettes sur la tête, j'ai noué un fin fil sur chaque branche et ce même fil est noué sur lui-même derrière la tête et en dessous des cheveux. J'espère que ce sera un peu plus compréhensible en photo !






Après tout ça, ma petite MilliGhexia fut enfin finie ! J'étais (et je le suis toujours) très fière du résultat ! Je ne pensais pas arriver au bout de ce projet que j'ai voulu arrêter à maintes reprises, lorsque je défaisais plus que je ne faisais... Mais heureusement, mon chéri était là pour me soutenir et me donner de bonnes idées quand je n'avais plus assez de recul sur ce que je faisais.

La prochaine fois que vous entendrez parler de MilliGhexia sur le blog, ce sera pour sa première tenue !




Et vous ? Avez-vous créé un modèle qui vous a donné pas mal de fil à retordre ?


PS : Je vous souhaite une très belle année, quelle vous soit créative ! ♥



2 commentaires

  1. J'ai adoré cette mini suite d'articles ! :)

    Quel travail minutieux, le résultat en vaut la peine, c'est génial !

    j'ai déjà hâte de voir la suite, sur les tenus de Milli Ghexia !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Manon, je suis contente que ces deux articles t'ont plu, j'ai pris beaucoup de plaisir à les écrire ! ♥ Merci aussi pour tes jolis compliments, ça me donne encore plus envie de poursuivre dans ma lancée des amigurumis/miniatures :D !

      Supprimer