Autour de Disques Crochetés


Salut les Fous du Fil ! Aujourd'hui nous allons parler réutilisable !

Source : Zeloys Creations sur Etsy

Il y a quelque temps j'avais flashé sur l'idée des cotons démaquillants réutilisables en couture. Cette technique n'étant pas mon fort, je ne disposais pas de tissus adéquats. Et puis je ne comptais pas en acheter puisque je voulais les faire moi-même ! #cestmoiquilaifait.

Source : www.whatyousow.co.uk

Alors j'ai fait quelques recherches sur Ravelry et je suis tombée sur ce tutoriel crochet ! Le point "bobble" a l'air de rendre le disque tout moelleux et confortable pour le visage. J'ai donc profité d'une récente commande sur un des sites où je me fourni (comme une droguée) en laine pour prendre une pelote de Drops Loves You 6. Je pensais que la qualité de ce coton 100% recyclé allait être agréable à passer sur la peau mais en fin de compte, une fois la lotion sur le coton, c'est assez rêche, surtout pour le visage (ou alors, c'est moi qui ai une peau sensible ahah).



Bien sûr, je ne m'en suis rendue compte qu'au bout du 7ième coton quand je me suis dit que j'allais les tester pour voir ce que ça donnait. C'est vrai que ça aurait pu être pire non ? J'ai donc recommencer en prenant deux sortes de coton différents que j'avais en stock : du Woll Butt Topflappengarn et du Drops Muskat.



Avec le Drops Muskat ce n'est pas top car le coton n'est pas assez doux et il absorbe trop la lotion. Par contre, avec le Woll Butt, c'est parfait ! C'est doux sur le visage, même avec la lotion, le coton absorbe un peu mais ça reste normal pour du fil.



En stock, j'ai du marron, du beige et du vert. J'ai choisi d'en faire 14 verts et 14 beiges histoire de diversifier les couleurs (ce qui n'aurait pas été le cas si j'étais restée sur le premier choix de fil) voire faire une semaine en vert et l'autre en beige ! En utilisant un coton le matin et un coton le soir, ça me permettra de savoir quand les laver afin d'alterner les semaines. (moi, trop organisée ? non, je suis sûre qu'il y a pire ;))

Le tutoriel est clair et bien expliqué même si je trouve que 11 brins sur le crochet ça fait beaucoup pour passer le fil ensuite dedans ! J'ai juste fait une petite modification : je commence avec une chaînette de 6 au lieu de 4 puisque je n'arrivais pas à crocheter les 8 motifs dedans.





Au niveau lavage, ils mettent environ deux jours à sécher, il faut donc prévoir pour ne pas être à court. Avec le fil que j'ai utilisé, ils passent très bien à la machine et ça, c'est vraiment chouette !

Quand je les utilise quand je suis maquillée (je ne me maquille que les yeux, donc au niveau du fond de teint je ne pourrais dire), le maquillage s'en va assez bien mais il faut un peu insister quand on relave les disques, quitte à les passer sous l'eau juste après l'application pour commencer à faire partir le plus gros du fard/eyeliner/mascara.





Bon et puis, après tout ça, il me fallait un endroit pour les stocker ! En y réfléchissant avec le chéri, on a pensé à une suspension murale avec une séparation au milieu pour mettre d'un côté les cotons propres et de l'autre les cotons sales. Comme il adore travailler avec le bois, il a voulu s'en charger. Voici à quoi ça ressemble : (les photos qui suivent sont prises dans une salle de bain sans fenêtre, d'où la mauvaise luminosité)







J'adore le rendu avec la petite chaîne noire qui tient le tout. Cependant nous avions un problème : quand trop de cotons sont sur un même côté, ça penche...
Alors, pour le résoudre, nous avons choisi de garder l'idée des ronds mais en partant sur une autre base.

Après avoir sélectionné le bois et fait les découpes (j'ai même participé en utilisant les appareils de torture !), nous avons poncé, collé ou vissé les différentes pièces (piques à brochettes, équerres, socle et crochets en métal) et verni toute la structure. J'ai ensuite fait un petit sac filet pour y ranger mon peigne. Je vous ai pas dit ? Le porte-coton qui devait, à juste titre, n'être qu'un porte-coton, s'est transformé en porte-toutes-mes-affaires-quotidiennes-de-toilette avec sa petite étagère !

















Pique du haut : cotons propres. Pique du bas : cotons sales.

Je dois dire que j'ADORE cette deuxième version qui est très pratique et esthétique avec son beau bois, même si c'est de la récup' ! Je suis très contente du résultat qu'on a obtenu et de ce qu'on a fait, mon chéri et moi, autour d'un simple projet : les disques démaquillants crochetés.

Vous aussi vous utilisez du réutilisable ?



4 commentaires

  1. Merci merci merci ! Je vais coudre des disques, ça c'est sûr, mais je me posais la question pour en faire au crochet. Effectivement, je craignais que le fil de coton au crochet ne soit trop abrasif.
    Je ne connais pas du tout le fil de Wool Butt, mais tes infos vont m'être précieuses. Un grand bravo pour l'organisation des disques et les présentoirs. J'avoue avec plaisir que le second est très pratique et bien joli, mais j'ai quand même un gros faible pour le premier. En gardant la chaîne noire et en perçant 2 vis l'une au-dessus de l'autre, il ne bougeait plus. Le souci est qu'il faut de nouveau percer le mur. Merci pour ce bel article et votre beau travail à 4 mains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup à toi pour ton joli et touchant commentaire !
      J'espère que le fil Wool Butt te conviendra. J'ai hâte de voir tes disques cousus et crochetés et d'avoir ton avis sur ces objets. J'ai toujours le premier porte-coton à disposition tel qu'il est dans l'article, il me servira sûrement à un moment donné pour une tout autre utilité, qui sait !
      À bientôt :)

      Supprimer
  2. Ouah sacré rendu ! Ton chéri a du talent, c'est épatant comme idée ! Je veux la même chose dans ma salle de bain ! :')

    Sinon, j'adore la version cotons au crochet, c'est très joli et ça m'a l'air efficace ! De mon côté, j'en ai fabriqué aussi, mais en tissu, avec un coton décoratif en coton, et un autre en polaire toute douce, pour démaquiller ! ;)

    Vive le zéro déchets !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il a toujours de super bonnes idées, des fois je me demande d'où il sort tout ça, ahah ! Merci pour lui en tout cas. :)

      En crochet c'est efficace oui, même si je pense que ça l'est moins qu'en tissu, surtout si ce dernier est du polaire ! Ça doit être tellement agréable de le passer sur son visage *.* !

      Oui !!! Prochaine étape : des tawashi pour la vaisselle ! :)

      Supprimer